Prédéfini.e.s attendu.e.s

AINSI TOMBA THEDAS

Retrouvez dans ce post les prédéfinis les plus attendus par nos membres ! Ils seront ainsi facile à lier aux autres personnages et à l'intrigue !
inconnu

Aerontus Nepos

Ambassadeur de Tévinter, fiche ici
Informations

Âge 34 ans. Genre Masculin. Peuple Humain. Nation d'origine Tévinter Occupation Ambassadeur de Tévinter Religion ou croyances Chantrie impériale. État civil Libre.
Je sais que le magister Nepos m’en veut encore d’être parti de Qarinus, eu égard à la pile de missives qui traînent sur mon bureau et dont j’ai retiré les scels de cire. Il ne devrait pourtant pas être si surpris, car j’ai tiré les leçons de ses enseignements : les jeux de pouvoirs des Cercles, les manœuvres de l’Impérium, l’esquisse de confiance des gens du Sud… J’ai appris - seul - et j’ai gagné ma place - seul - et j’ai trouvé ma voie bien loin des bras trop chauds de ma mère et des chemins bien trop tracés de mon père. L’Archonte avait besoin d’un homme à Starkhaven, dernière de nos ambassades en milieu andrastien, et a placé son inestimable confiance en moi ; j’avais besoin de fuir les bancs trop durs et les salles empestant les vieux politiciens séniles, et de me faire mon propre nom. Pour ainsi mériter mon rang de magister.

Ateesha Leto

Seconde de la Commandeure-garde des Marches Libres, fiche ici
Informations

Âge 39 ans. Genre Féminin. Peuple Humaine, demi-Naine. Nation d'origine Antiva.Occupation Garde de rang et main droite de Senaste. Religion ou croyances Chantrie andrastienne peu pratiquante. État civil Libre.
Je ne m'imagine plus ailleurs que dans la Garde des Ombres. Elle fut pour moi un nouveau départ, et vous ne sauriez imaginé ce que ça a signifié pour moi. Elle a donné un sens à ma vie, et Senaste plus encore : la première à avoir cru en moi, à m'avoir fait confiance, à m'avoir simplement dit que j'étais une meilleure personne que je pouvais le montrer si tant était qu'on me tendait la main. Cette confiance je lui rends au centuple. Certains se demandent surement pourquoi elle m'a choisie moi pour être sa seconde : je ne suis en effet pas réputés pour mes talents diplomatiques, mais dans les tréfonds il n'y a pas meilleure compagnie que moi, mon audace et ma loyautés ; et nous vous sauverions de bien des situations délicates.

Aurélien d'Autrerive

Berruier exilé et déshonoré, fiche ici
Informations

Âge 45 ans. Genre Masculin. Peuple Humain. Nation d'origine Orlaïs Occupation Ancien bérruier, mercenaire indépendant Religion ou croyances Chantrie andrastienne désavouée. État civil Libre.
TW : Violences physiques, tueries Avez-vous déjà entendu parler de la Ballade des chevaliers exilés, horrible chanson que ces bardes aiment tant déclamer ? Elle conte l'histoire de ce fils de pauvre famille noble, petit à force d'être rabaissé par ses frères et sœurs, et pris d'un fervent désir de sauver Thédas et de protéger le Créateur en pillant et massacrant des paysans tévintides. Elle raconte comment il se fit plus grand en marchant sur la tête des esclaves, espérant atteindre leurs maîtres, oubliant combien leurs cous étaient fragiles. Elle décompte les exploits de ses frères d'armes qui se détournèrent de lui pour qu'il prenne la responsabilité et la culpabilité de ce qu'ils avaient tous accompli. Oh, je leur ferais bien bouffer leurs chapeaux à ces saltimbanques des porcheries pour mieux racler leurs gorges avec leurs plumes : car le chevalier n'a aujourd'hui plus d'ordre, plus de vœu, plus d'honneur, et il ne va que là où sa colère et son amertume le guident.

Medryck Ivo

Contremaître réputé, fiche ici
Informations

Âge 46 ans. Genre Masculin. Peuple Nain. Nation d'origine Surfacien. Occupation Contremaître. Religion ou croyances La Pierre. État civil Marié en union libre.
Qu’est-ce qu’Orzammar ? Un lointain mirage, lieu de nombreux récits et de tous mes fantasmes. Est-ce pour cela que j’ai toujours eu cet intérêt presque dévot pour la Pierre ? Alors que je n’y ai jamais mis les pieds, dès mon plus jeune âge, je collectionnais des cailloux et les portais à ma bouche. J’ai appris à connaître leurs forces, leurs formes et leur tendresse pour en tirer les plus belles constructions ; sur leurs aspérités, j’ai esquinté mes mains, et usé ma voix pour diriger les tailleurs. Mes parents m’ont enseigné l’art architectural du Haut Ivo, capable de faire les plus grandes demeures résistant aux terribles tremblements de terre ; ils m’ont appris l’éloquence et le savoir vivre des bonnes sociétés : des compétences qui m’ont rapidement permis de travailler sur les plus beaux chantiers et de passer d’ouvrier à contre-maître. Et j’achève aujourd’hui, non sans émotion, l’un des plus grands projets de Thédas : la Cathédrale de Starkhaven ! Ma fierté se réjouit ; mais ma raison, elle, n’a fait que rappeler à mes employeurs que l’édification d’un rempart ne devrait pas pâtir de celle d’un édifice religieux.

Néria

Hahren du bascloître, fiche ici
Informations

Âge 36 ans. Genre Féminin. Peuple Elfe. Nation d'origine Marches Libres, Starkhaven. Occupation Hahren du bascloître. Religion ou croyances Chantrie andrastienne. État civil Libre.
J’ai longtemps servi comme domestique à la Chantrie, puis au Palais avant de prendre la place de Hahren du Bascloître. J’ai toujours été une jeune femme sûre d’elle, confiante, à l’aise oralement. Au Palais on m’envoyait parlementer avec les nobles, ou même entre eux, bien que la négociation restait âpre, dure, difficile à conclure. J’aurais pu y terminer : mais vint la terrible Guerre des rats, durant laquelle j’ai bataillé difficilement pour sauver le bascloître d’un massacre. Nombreux sont alors venus me demander de prendre la place de l’ancien hahren, et j’ai accepté, me sentant enfin utile. Je suis allée demander le soutien de Sœur Silence et, finalement, je suis devenue son soutien : cette muette me laisse parler et a fait de moi la porte-parole de ceux qui en ont besoin. Tous, quelle que soit leur race ; mais ce rapprochement avec les Humains ne plaît pas à tous les Elfes. Ceux qui me dénigrent m’accusent d’arrogance : j’attends toujours qu’ils me prouvent qu’ils sont capables de mieux.